Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

“un congé pat’ pour la fête des pères”

 

Le dimanche 16 juin, à l’occasion de la fête des pères, le collectif PA.F a publié dans l’édition en ligne du Monde une tribune réclamant une réforme du congé paternité. L’objectif : en faire un droit garanti pour tous, et d’une durée similaire au congé maternité (16 semaines).
Cette tribune a été signée par près de 1900 personnes d’horizons divers. Parmi elles : l’écrivain Martin Winckler, Sylvie Hoarau et Aurélie Saada du duo Brigitte, l’actrice et productrice Julie Gayet, la dessinatrice Emma, la philosophe Manon Garcia…

En septembre 2018, James Bond est devenu papa : on a vu l’acteur Daniel Craig déambuler dans Londres avec sa fille en porte-bébé.
Outré, un animateur de télévision s’est ému sur Twitter : 007 atteint dans sa virilité !
Mal lui en a pris, la twittosphère britannique s’est félicitée de voir une icône masculine assumer sans fard le quotidien de la parentalité. L’anecdote illustre une incontestable évolution des mentalités – et pas seulement de l’autre côté de la Manche.

En France, l’aspiration à un investissement plus marqué des pères dans la vie familiale va croissante depuis plusieurs décennies. Le congé paternité – passé à onze jours successifs en 2002 – est aujourd’hui plébiscité : 7 pères sur 10 bénéficient désormais de cet acquis social. Mieux, 63 % des 18-24 ans souhaitent un nouvel allongement du congé du deuxième parent. Un tiers des moins de 35 ans est par ailleurs favorable à ce que ce droit soit garanti, afin de devenir accessible à tous les travailleurs, surtout les plus fragiles.

Un enjeu d’égalité femmes-hommes

La réforme du congé du deuxième parent est également un levier-clé pour l’égalité femmes-hommes. Dans la sphère professionnelle, le « risque parentalité », la crainte qu’un salarié s’absente à l’arrivée d’un enfant, ne touche pas que les femmes : il conditionne leur insertion dans la vie active et l’évolution de leur carrière, même quand elles n’ont aucun projet de maternité. A l’arrivée d’un enfant, la sphère privée est une trappe à inégalités dans laquelle les femmes se retrouvent piégées bien au-delà de la période de la périnatalité.

Un rapport récent du Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge le confirme : dans les couples hétérosexuels, les femmes prennent en charge les deux tiers du temps parental – un déséquilibre qui s’accroît avec le nombre d’enfants. Le même rapport souligne le rôle des politiques publiques dans la lutte contre ces inégalités : les congés réservés aux pères entraînent une hausse de leur participation aux activités parentales après la période de congé elle-même. L’expérience de la Norvège, qui a mis en place un congé d’un mois dès 1995, montre même une meilleure répartition des tâches domestiques.

Les coûts de la prise en charge genrée du travail parental

L’argument invoqué le plus souvent par les adversaires d’une réforme du congé du deuxième parent est la rationalité économique. Mais il est déraisonnable de rester aveugle au coût que représente la prise en charge genrée du travail parental. La solitude des femmes en période périnatale a un coût sanitaire : pour 2 femmes sur 10 la maternité s’accompagne d’un effondrement psychique et le suicide est la première cause de mortalité maternelle périnatale.

Pour le deuxième parent du couple, le coût est affectif : il a très peu de temps pour nouer des liens avec l’enfant. Les économistes mettent en avant un autre coût : celui du retrait des femmes hors de la sphère du travail rémunéré. Selon ONU Femmes, si le taux d’emploi rémunéré des femmes était égal à celui des hommes, le PIB de la zone euro augmenterait de 13 %. Enfin, il reste ce prix incommensurable : celui de l’atteinte à l’idéal d’égalité entre les femmes et les hommes, pourtant considéré par M. Macron comme une « grande cause nationale ».

Assumer une politique de progrès social

Pour pallier ce coût sanitaire, affectif, économique et symbolique, la réforme du congé du deuxième parent est un investissement de long terme. L’alignement du congé du deuxième parent sur la durée obligatoire du congé maternité (8 semaines) représenterait 1,2 milliard d’euros, soit 0,3 % des dépenses du régime général de l’Assurance-maladie. C’est peu au regard des 80 milliards d’euros estimés liés à l’évasion fiscale chaque année. C’est peu au regard du milliard d’économies générées par la réforme du congé parental de 2014.

Cet investissement, l’Espagne s’est montrée prête à le faire : depuis le 1er avril, le deuxième parent du couple peut désormais y bénéficier de huit semaines de congé ; en 2021, cette durée sera de seize semaines, comme le congé maternité. Au même moment, M. Macron, inquiet de la baisse de la natalité, dit vouloir rétablir « la force d’ une politique familiale ». Or pour répondre aux enjeux actuels, il ne s’agit plus seulement de fournir des aides financières incitatives. Il est temps de prendre en compte les nouvelles aspirations des parents : pour cela, la réforme du congé paternité est une absolue nécessité.”

Liste des signataires, au 16 juin 2019

Vous souhaitez vous aussi soutenir une réforme du congé paternité ? Vous pouvez signer la tribune ici.

  1. Hélène Abinal, chargée de communication
  2. Myriam Aissa, cadre
  3. Mathilde Allain, chercheuse
  4. Louisa Amara, social media manager
  5. Frédéric Amiel, chercheur
  6. Rebecca Amsellem, Les Glorieuses
  7. Emeline Ancel-Pirouelle, militante au sein du Collectif Maternités/Les Flux
  8. Camille Andres, journaliste indépendante
  9. Cécile Andrzejewski, journaliste
  10. Ourida Aouini, cadre banque assurances
  11. Pauline Arnoux, attachée à l’information dans le secteur théâtral
  12. Camille Aspar, collaboratrice parlementaire
  13. Barbara Ates, journaliste, membre du Collectif Georgette Sand
  14. Pauline Aurieres, professeur
  15. Camille Aussant, fonctionnaire
  16. Ingrid Balazard, éditrice
  17. Nicolas Balmand, coordinateur de développement social
  18. Lucile Balmand, médecin généraliste
  19. Marie Barbier, journaliste
  20. Fanny Baroukh, professeur des écoles
  21. Nicolas Barret, bibliothécaire
  22. Lauren Bastide, journaliste, productrice
  23. Coline Baty, chargée de formation
  24. Mona Baudet, productrice audiovisuelle
  25. Alix Bayle, journaliste-réalisatrice
  26. Béatrice Bayle, médecin
  27. Caroline Bazin, coach praticienne
  28. Ophélie Bazola, régisseuse
  29. Marc Beaugé, journaliste
  30. Armelle Bellenger, responsable communication
  31. Nawal Bensassi Maillols, responsable systèmes d’informations
  32. Laura Berlingo, gynécologue obstétricienne
  33. Charlotte Bienaimé, Un podcast à soi
  34. Camille Billet, juriste
  35. Sophie Binet, pilote du collectif confédéral Femmes-Mixité de la CGT
  36. Aurélia Blanc, journaliste à Causette
  37. Emilie Blanc, psychologue
  38. Pascal Blanchard, historien (CNRS)
  39. Marianne Blanchard, sociologue
  40. Sophie Boidin, sage-femme
  41. Maxime Boizard, ingénieur
  42. Lea Bolou, vendeuse
  43. Patrice Bonfy, co-fondateur du média Le Paternel
  44. Flavien Bonneville, consultant
  45. Pauline Bordron, coordinatrice d'association
  46. Apolline Bosseau, étudiante
  47. Mathilde Bouëdron, psychologue
  48. Diane Boutault-Caradec, médecin généraliste
  49. Sophie Bouton, chercheur en sciences cognitives
  50. Aurélia Braud, réalisatrice
  51. Gaelle Brault, CPE
  52. Hélène Breda, enseignante-chercheuse
  53. Anna Britz, journaliste
  54. Alice Broyelle, administratrice de production d’une compagnie de théâtre
  55. Ludovic Bruggeman, instituteur
  56. Lucie Burkel, chef de projet
  57. Julie Bury, responsable de contenu marketing
  58. Simon Carayol, responsable de programme
  59. Mellie Caspar, interne médecine
  60. Julien Cassignol, ingénieur
  61. Marie-Sarah Cayla, médecin
  62. Charline Chabanol, chef monteuse
  63. Gaëtan Chabanol, chef monteur
  64. Pauline Chabert, directrice associée du groupe EGAE
  65. Léah Chablin, responsable éditorial
  66. Tristan Champion, cadre, auteur du blog barbapapa.blog
  67. Anne Chapron, médecin
  68. Coline Charpentier, militante féministe
  69. Elisabeth Chaudière, entrepreneure sociale et formatrice
  70. Angèle Chemin, artiste lyrique
  71. Eliane Cheung, illustratrice
  72. Coralie Chevallier, chercheuse en sciences cognitives
  73. Marc Chiapello, chef d’entreprise
  74. Yong Chim, journaliste-réalisateur
  75. Guillaume Clere, dirigeant d’entreprise
  76. Linda Colin, en recherche d'emploi
  77. Margaux Collet, militante féministe
  78. Jeanne Collin, consultante
  79. Pascale Compte, enseignante
  80. Michele Consiglio, commercial
  81. Sarah Constantin, réalisatrice de Clit Revolution
  82. Lidsamay Cordier-Bounnhoseng, chef de projet
  83. Emmanuelle Cospen, enseignante
  84. Gaëlle Cottais, chargée de production
  85. Claire Couralet, libraire
  86. Violeta Cuadra, maquilleuse
  87. Julie D’Alena, campaign manager
  88. Henri D’almeida, fonction publique
  89. Lisa Daum, monteuse
  90. Laure Daussy, journaliste
  91. Louise de Raymond, maître de conférences
  92. Antoine de Raymond, chercheur
  93. Noémie de Verneuil, chargée de collecte Unicef
  94. Nicolas Debricon, caviste
  95. Béatrice Debut, journaliste
  96. Luc Déchamp, responsable de domaine
  97. Elsa Dechézeaux, interne en médecine
  98. Alexia Decouis, ergothérapeute
  99. Sébastien Defrance, consultant en communication
  100. Basile Delacorne, journaliste
  101. Christelle Delarue, cheffe d’entreprise, présidente de l'asso Les Lionnes
  102. Marjorie Demaria, éditrice
  103. Ludivine Demol, chercheuse doctorante à Paris 8
  104. Iris Deroeux, journaliste
  105. Chloé Deyme, chanteuse, auteure, compositrice
  106. Brice Dieu, conducteur opérations
  107. Benjamin Djiane, adjoint au maire du 3e arrondissement de Paris
  108. Binti Djoumoi, pédiatre
  109. Lola Domont, ingénieur
  110. Milena Donikian, psychologue
  111. Gabrielle Dorey, étudiante
  112. Olivier Dorgans, avocat
  113. Mona Dortindeguey, étudiante
  114. Lambert Dousson, enseignant
  115. Dr Kpote, animateur de prévention
  116. Aurélie du Besset, infirmière
  117. Isabelle Duriez, journaliste
  118. Elodie Dussarat, directrice agence de communication
  119. Caroline Duval, psychologue clinicienne
  120. Elvire Duvelle-Charles, réalisatrice de Clit Revolution
  121. Clarence Edgard-Rosa, rédactrice en chef Marie Claire digital
  122. Vincent Edin, journaliste
  123. Mounia El Kotni, chercheuse en anthropologie de la santé
  124. David Elkaim, fonctionnaire
  125. Emma, dessinatrice
  126. Camille Emmanuelle, journaliste et auteure
  127. Marine Escure, libraire
  128. Cecilia Espallargas, cadre
  129. Anouk Exertier, responsable du pôle mobilités à Paris La Défense
  130. Alexia Eychenne, journaliste
  131. Sabrina Fajau, Kinésithérapeute - ostéopathe
  132. Amélie Faure, directrice des services digitaux Saint-Gobain distribution
  133. Mathilde Favrot, médiathéquaire
  134. Marie Fernet, avocat
  135. Cindy Feroc, comédienne
  136. Marie Fessy, infirmière puéricultrice
  137. Fabrice Florent, fondateur Madmoizelle et Rockie, podcast Histoire de darons
  138. Camille Froidevaux-Metterie, professeure de science politique
  139. Aude Gachet, psy
  140. Aurélien Gadenne, ingénieur électronique
  141. Roger Gafari, réalisateur
  142. Camille Gaignard, gérante de magasin
  143. Elodie Gaignard, artiste enseignante
  144. Nino Gaignard, étudiante
  145. Sarah Gandillot, rédactrice en chef du magazine Causette
  146. Alexandra Gantier-Hochart, analyste financier
  147. Adrien Gantois, sage-femme
  148. Manon Garcia, philosophe
  149. Marion Garnier, orthophoniste
  150. Kim Garros, masseur-kinésithérapeute
  151. Sidonie Gaucher, journaliste
  152. Julie Gayet, actrice, productrice
  153. Céline Gazagne, journaliste
  154. Lucie Geffroy, journaliste
  155. Valentine Gelin, ingénieure du son
  156. Stéphanie Gendre, UX Researcher
  157. France Gennequin, directrice des systèmes d'information
  158. Isabelle Germain, journaliste Les Nouvelles News
  159. Aude GG, actrice
  160. Arby Gharibian, traducteur
  161. Thomas Gille, médecin
  162. Brice Gillet, acheteur
  163. Ninon Girard, professeure
  164. Camille Goerens, responsable culturelle
  165. Harmony Gouret, chef de projet
  166. Marjorie Goussu, assistante éditoriale
  167. Oriane Graciano, orthophoniste
  168. Armelle Grangé-Cabane, médecin généraliste
  169. Emma Gressent, éducatrice spécialisée
  170. Renée Greusard, journaliste
  171. Alexandre Grignon, architecte
  172. Marie-Joëlle Gros, journaliste
  173. Samuel Grzybowski, entrepreneur social
  174. Coline Guias, neuropsychologue
  175. Déborah Guy, doctorante en sociologie
  176. Geraldine Hardy, cadre
  177. Julie Hebting, fondatrice de l'application Maydee
  178. Clémence Hefter, coordinatrice de la campagne #VieDeMère de l’Ugict-CGT
  179. Coline Herbomel-Ringa, architecte DE, commission féministe du CALM
  180. Martine Herne, assistante juridique
  181. Coline Herné, directrice marketing
  182. Rémi Ho, personnel navigant commercia
  183. Thi Dieu Mai Ho, employée back office
  184. Christine Ho, mère au foyer
  185. Sylvie Hoarau, musicienne, duo Brigitte
  186. Marie Housset, responsable documentation et formation
  187. Lâm Hua, animateur, JeuxVideo.com
  188. Mai Hua, réalisatrice
  189. Marie-Christelle Huchon, cheffe de restauration
  190. Eva Husson, réalisatrice
  191. Anaïs Jacob, entrepreneuse
  192. Nabila Jaffar Rigal, assistante de direction
  193. Mélanie Jaoul, maîtresse de conférences en droit
  194. Agathe Jolicard, chargée de communication
  195. Adrien Jolivet, comédien
  196. Sophie Jordan, accompagnement de projet
  197. Dimitri Jordens, traducteur freelance
  198. Emmanuelle Josse, coordinatrice éditoriale
  199. Noémie Jouanny, professeure des écoles
  200. Clémence Jouault, médecin généraliste
  201. Pauline Joubert, responsable commerciale
  202. Marion Junca, consultante
  203. Béatrice Kammerer, journaliste
  204. Oréade Knobloch, juriste de droit social, consultante, formatrice en égalité professionnelle
  205. Morgane Krikorian, coordinatrice de projets en freelance
  206. Anaïs Kugel, photographe
  207. Soufran Kun, cadre dans une compagnie d'assurance
  208. Amandine Labarthe, médecin
  209. Maylis Labusquière, experte gouvernance secteur extractif
  210. Claire Laforest, œnologue
  211. Anne-Louise Laforest, étudiante
  212. Karine Laforest, médecin généraliste
  213. Stéphanie Lafranque, auteure
  214. Marie-Hélène Lahaye, juriste
  215. Camille Lahmy, médecin
  216. Hélène Lam Trong, journaliste, réalisatrice
  217. Claire Laplace, analyste
  218. Alice Laplante, médecin généraliste
  219. Maxime Lardenois, ingénieur
  220. Ma Laroussinie, attachée d'administration
  221. Sophie Le goff, médecin
  222. Clémence Le Marchand, avocate
  223. Rozenn Le Saint, journaliste
  224. Jeanne Lebranchu-Mellin, chargée de production documentaire
  225. Noémie Lefebvre-Mâarek, journaliste
  226. Stéphanie Lefort, coach professionnelle
  227. Léa Lejeune, journaliste et présidente de Prenons la Une
  228. Séverine Lelong, avocate
  229. Florence Lemaire, sage-femme
  230. Elliot Lepers, directeur de l’ONG Le Mouvement
  231. Mauve Leroy, vendeuse
  232. Laure Leter, journaliste
  233. Valentina Lopez, responsable des ressources humaines
  234. Geoffrey Luque, chargé de production
  235. Thibaut Luque, directeur de production
  236. Grace Ly, autrice
  237. Celine Mabille, professeur des écoles
  238. Orianne Mabille, psychologue clinicienne
  239. Etienne Mabille, informaticien
  240. Philémon MacCamley, étudiant
  241. Anne-Cécile Mailfert, militante féministe
  242. Laura Marin Marin, médecin
  243. Elodie Martin, formatrice
  244. Aymeric Martin, consultant avant-vente
  245. Antoine Math, chercheur à l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES)
  246. Louise Matz, doctorante
  247. Morgane Maude, coprésident d’OLF 74
  248. Marie Mazurkiewiez, directrice de création
  249. Mehdi Meddeb, journaliste
  250. Morgane Menad, attaché de conservation du patrimoine
  251. Frédéric Menager, professeur de philosophie
  252. Hélène Mendy, mandataire judiciaire à la protection des majeurs
  253. Thomas Messias, enseignant, journaliste
  254. Anthony Métais, responsable d'équipes
  255. Maylis Mignot, éducatrice spécialisée
  256. Hélène Molinari, journaliste
  257. Myriam Morand, esthéticienne masseuse
  258. Jean Moreau, co-fondateur de Phenix
  259. Alexandre Morfin, forestier
  260. Wye-Mae Morter, avocat
  261. Kassem Moujahid, graphiste
  262. Annette Moulin, employée de banque
  263. Claire Moulin, manager
  264. Jérôme Munuera, chercheur
  265. Amandine Mussou, maîtresse de conférences en langue et littérature médiévales, université Paris-Diderot
  266. Abdelmalek Nait-Djoudi, producteur
  267. Marguerite Nebelsztein, journaliste, membre du collectif Georgette Sand
  268. Caroline Neyron, déléguée générale du Mouvement des Entrepreneurs sociaux
  269. Jeanne Nicolaÿ, directrice commerciale
  270. Laura Nithart, kinésithérapeute
  271. Charlotte Nouzies, sans profession
  272. Camille Oberkampf, avocat
  273. Gabriel Oger, développeur
  274. Mylène Ormand, mère au foyer
  275. Jennifer Padjemi, journaliste
  276. Caroline Palmier, salariée
  277. Constance Paris, chercheuse
  278. Philippe Parisot, en recherche d'emploi
  279. Coline Parmentier, UX DESIGNER
  280. Gayané Pasquiou, étudiant
  281. Elsa Peinturier, doctorante
  282. Manon Pelletier, ingénieure
  283. Sophie Pelletier, designer textile
  284. Angèle Pelletier, étudiante en cirque
  285. Salomé Perrier, avocate
  286. Julie Perrot Redobana, photographe
  287. Laurie Pezeron, responsable communication Ligue de l’enseignement
  288. Margaux Piazzon, chargée de communication
  289. Bénédicte Pietrzyk, professeur des écoles
  290. Marion Pillas, autrice, réalisatrice, productrice
  291. Céline Piques, porte-parole d’Osez le Féminisme
  292. Laura Piras, médecin généraliste
  293. Elsa Polycarpe de Gonzaga, étudiante
  294. Christel Potdevin, directrice d'institut français à l'étranger
  295. Gérard Potdevin, professeur retrait
  296. Nicole Potdevin, professeur
  297. Claire Potdevin, économiste
  298. Mathilde Poujade, urbaniste
  299. Clémence Poujade, juriste et traductrice
  300. Lætitia Poulalion, comédienne
  301. Gregory Pouy, analyste culturel
  302. Mikhaël Poznanski, enseignant
  303. Marie-Nadine Prager, psychologue clinicienne
  304. Morgane Prévost, journaliste
  305. Pierre-Guillaume Prigent, doctorant en sociologie
  306. Caroline Psyroukis, professionnelle de la communication et des médias
  307. Charlotte Pudlowski, journaliste
  308. Ronan Quillien, ingénieur territorial
  309. Lise Regnier, data scientist
  310. Caroline Reiniche, sage-femme
  311. Bérénice Renard, juriste
  312. Nina Renou, vendeuse
  313. Gabrielle Richard, chercheuse
  314. Marc Riso, comédien
  315. Emmanuelle Robert, chargée de programme à l’Unesco
  316. Thierry Robert, réalisateur
  317. Marie Robin, médecin généraliste
  318. Charlotte Robin-Tessier, étudiante
  319. Félicie Roblin, productrice
  320. Gabriel  Roche, psychopraticien
  321. Thibault Roche, ingénieur
  322. Elisabeth Roman, directrice de la rédaction, Tchika magazine
  323. Adrien Rossillon, charge de clientèle professionnelle en banque
  324. Damien Roudeau, auteur de bande dessinée
  325. Stéphanie Rouget, autrice réalisatrice
  326. Lucas Rougier, monteur vidéo
  327. Adrien Rouyer, monteur vidéo
  328. Marine Ruiz, étudiante
  329. Aurélie Saada, musicienne, duo Brigitte
  330. Paul Emilio Salemi, chef opérateur son
  331. Cheyenne Salemi, plasticienne
  332. Marina Salomé, sage-femme
  333. Thomas Salvator, ingénieur
  334. Sophie Sapin, entrepreneure
  335. Lionel Sayag, entrepreneur social
  336. Thérèse Sayarath, musicienne / styliste
  337. Fiona Schmidt, journaliste
  338. Ilioné Schultz, journaliste indépendante collectif Youpress
  339. Cecile Scialom, responsable marketing
  340. Juliette Seban, économiste
  341. Marion Séclin, scénariste
  342. Geneviève Sellier, professeure émérite, université Bordeaux Montaigne
  343. Léa Serror, administratrice de compagnies de théâtre
  344. Camille Sfez, psychologue
  345. Charza Shahabuddin, doctorante
  346. Véronique Shalgian, infirmière
  347. Anna Sibaud, coache de vie active, veilleuse en égalité F-H
  348. Nine Smets, photographe
  349. Lili Sohn, autrice de BD
  350. Lucie Solem, interprète, présidente d’EuroCité
  351. Caroline Sost, directrice d'école
  352. Charlotte Soulary, responsable associative
  353. Veronique Stoeckel, marketing coordinator
  354. Pierre Suc, boucher
  355. Gwénola Sueur, écoutante et formatrice
  356. Alina Surubaru, sociologue
  357. Yolaine Suteau, étudiante en sociologie
  358. Yves-Marie Tanguy, chef de projet IT
  359. Anne Tanguy, consultante en transformation digitale
  360. Sophie Tardy-Joubert, journaliste
  361. Fatma Tarhouni, directrice de production
  362. Julie Tessaro, chargée de communication
  363. Marie-automne Thépot, cadre de la fonction publique
  364. Elise Thiébaut, autrice
  365. Pauline Tong Tong, artiste
  366. Louise Tourret, journaliste et productrice radio
  367. Anaïs Touzet, chargée de mission Ville de Paris
  368. Assetan Traoré, éducatrice spécialisée
  369. Sarah Troche, enseignante chercheuse en philosophie
  370. Nolwenn Turlin, graphiste
  371. Daniel Vallot, journaliste
  372. Alice Vandenbroucke, cadre administratif
  373. Julie Verdalle, traductrice
  374. Logann Verdier, artiste enseignant
  375. Olivier Vergne, enseignant
  376. Laura Verquere, doctorante en sciences de l'information et de la communication
  377. Céline Verzeletti, membre du bureau confédéral de la CGT
  378. Natacha Vesnitch, journaliste
  379. Emma Vial Ponrouch, chargée d’opérations construction
  380. Maxime Vilain, product owner en freelance
  381. Coline Vimond, pâtissière
  382. Hervé Vimond, ingénieur
  383. Faustine Vimond, coordinatrice administrative
  384. Pierre Vimond, fromager
  385. Régine Waintrater, psychanalyste
  386. Audrey Warrington, juriste
  387. Louise Watts, costumière
  388. Joseph Watts, interprète
  389. Samuel Watts, danseur
  390. Fabien Westerhoff, cadre, GD
  391. Lea Westerhoff, journaliste
  392. Marion Westerhoff, traductrice à la retraite
  393. François Willig, directeur de production
  394. Martin Winckler, médecin, écrivain et père de six enfants
  395. Laure Yameogo, infirmière anesthesiste
  396. Cathy Yerle, autrice compositrice

▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲・☆・▲

Edit du 01/07/19 : À la fermeture du formulaire, le dimanche 23 juin 2019, la tribune avait recceuilli près de 1900 signatures. La liste définitive est consultable ici.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus